Visit Eolnet

Panaria film – Une expérience cinématographique historique sicilienne

Le film présente Panaria … Un plongeon dans l’histoire du cinéma à travers le tournage sous-marin de la maison sicilienne. Films du cru 50s dire les eaux vierges, la vie marine dans l’équilibre, la nature préservée …

panaria film

 Le Horcynus Orca Park accueille une exposition d’objets, de photographies et de vidéos d’origine de Panaria Film, historique société de production cinématographique fondée par le prince sicilien Francesco Alliata de Villafranca îles Eoliennes tourné le premier sous-marin optique dans l’histoire du cinéma.

Les amateurs de plongée, les fondateurs de Panaria Film réalisé le rêve de ceux qui sont restés à la surface de montrer au monde merveilleux de l’abîme.
Au début, ils ont utilisé des outils rudimentaires et d’artisanat avec laquelle ils se sont immergés dans l’apnée risquer leur vie pour quelques secondes de vidéo.

Au fil du temps, ils ont raffiné les techniques, et leur contribution, qui est devenu professionnel, le directeur Dieterle avait l’habitude de tourner quelques scènes de Vulcano, un culte en 1950 avec Anna Magnani et Rossano Brazzi. La Torre anglais Peloro à Messine, la construction à partir du milieu du ‘500 et récemment restaurée et récupérée à partir de l’Orca Parc Horcynus, est le cadre suggestif du spectacle.
Pesce spadaTrois sections de l’exposition, consacrées respectivement aux outils et techniques de tournage sous-marin adoptées par les “boys” de Panaria, les images fixes et d’autres matériaux du film
 Volcan, et le tournage du documentaire Scylla et Charybde et le thon, remportant la Mostra de Venise et Edimbourg en 1948 et 1950.
L’exposition se termine par six courts métrages qui racontent des meubles anciens du paysage et de la vie de Sicile siècle dernier, lorsque les mi pièges étaient encore en activité et le massacre tenait une grande partie de l’économie de l’île, où «l’éolien mots bleus / devenir dans l’eau le matin avec une joie / calme comme vierges avec une lumière selon / blanc au milieu, “à une image poétique de Bartolo Cattafi, vous étiez toujours aussi fascinant et sauvage, presque mythique, où les aliments étaient encore cuit avec des vapeurs sulfureuses.
«Avec mes amis et les membres de Panaria», explique Alliata “nous avons mené notre film documentation en Sicile de 1946 à 1956 pour le plaisir de connaître de nombreux Italiens et des étrangers à la vie de notre peuple et notre laïques ou des activités millénaires: le piège l’espadon, le travail des marionnettes, les mines, l’activité éolienne, et ainsi de suite. “
Et si, après le spectacle était toujours curieux des secrets de l’univers du film, Horcynus Orca Park offre une riche bibliothèque de films dans les salles de la tour des Anglais.


Tre le sezioni espositive, dedicate rispettivamente agli strumenti e alle tecniche di ripresa subacquea adottate dai “ragazzi” della Panaria, alle foto di scena e ad altri materiali del film
 Vulcano, e alle riprese dei documentari Scilla e Cariddi e Tonnara, premiati ai Festival di Venezia ed Edimburgo nel 1948 e nel 1950. 
L’esposizione si conclude con sei cortometraggi d’epoca che narrano alcuni brani di paesaggio e di vita siciliana di metà secolo scorso, quando le tonnare erano ancora in funzione e sulla mattanza si reggeva gran parte dell’economia isolana, quando “le eolie le azzurre parole/sorte nell’acqua nel mattino di gioia/come vergini calme con un faro/bianco nel cuore”, secondo un’immagine poetica di Bartolo Cattafi, si presentavano ancora come luoghi affascinanti e selvaggi, quasi mitici, dove i cibi venivano ancora cotti coi vapori delle solfatare. 
“Con i miei amici e soci della Panaria” racconta Alliata “effettuammo le nostre documentazioni cinematografiche in Sicilia dal 1946 al 1956 per il piacere di far conoscere agli italiani e a tanti stranieri la vita della nostra gente e le nostre secolari o millenarie attività: dalla tonnara al pescespada, all’opera dei pupi, alle miniere, alle attività Eoliane, e così via.”
E se dopo la mostra si fosse ancora curiosi dei segreti del mondo della pellicola, il Parco Horcynus Orca mette a disposizione una ricca biblioteca del cinema negli ambienti della Torre degli Inglesi.

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,


Advertisement

Comments are closed.